OPTION DE NEONATOLOGIE

OPTION DE NEONATOLOGIE

Le Diplôme d'Études Spécialisées Complémentaires (DESC) de Néonatologie
Le DESC était le diplôme permettant de valider la sur-spécialisation en néonatologie après le DES de pédiatrie.
Il a disparu à l'occasion de la réforme récente qui a mis en place l'Option de néonatologie.
Une fois que les derniers étudiants inscrits précédemment au DESC auront terminé leur parcours, il disparaîtra définitivement. 

I - Enseignement théorique :

Durée : 4 semaines

1. Enseignements généraux :

    • Méthodologie de l'évaluation des pratiques de soins et de la recherche clinique et épidémiologique en néonatologie;
    • Organisation, gestion, éthique, droit et responsabilité médicale en néonatologie; spécificité des différents modes d'exercice de la néonatologie (maternités, services de pédiatrie, unités de soins intensifs et réanimation néonatale...).

2. Enseignements spécifiques :

    • Biologie du développement embryonnaire et foetal; tératogénèse; embryopathies et foetopathies; facteurs de risque (alcool, tabac, drogues, médicaments,....);
    • Retentissement foetal et néonatal des pathologies, intoxications et thérapeutiques maternelles; prise en charge et prévention;
    • Diagnostic anténatal et médecine foetale : prévention et prise en charge des malformations congénitales; conseil génétique et périconceptionnel;
    • Prévalence et mécanismes de la prématurité et de l'hypotrophie, facteurs pronostiques; mortalité et morbidité périnatales dans les pays industialisés et le pays en voie de développement;
    • Adaptation à la vie extra-utérine : fonctions respiratoire et hémodynamique, thermorégulation; prise en charge d'un accouchement à risque : concertation périnatale; accueil et prise en charge de l'enfant à la naissance;
    • Pharmacologie périnatale, foetale et néonatale; diagnostic et prise en charge de la douleur du nouveau-né;
    • Epidémiologie, physiopathologie, anatomopathologie, diagnostic, pronostic et traitement des maladies du foetus et du nouveau-né : détresses respiratoires, infections, ictères, troubles cardiaques et circulatoires, entérocolite, pathologies neurologiques, et des urgences chirurgicales, cardiologiques et métaboliques;
    • Alimentation et nutrition entérale et parentérale du nouveau-né à terme, prématuré et hypotrophique;
    • Diagnostic, suivi, prise en charge et prévention dse anomalies sensorielles (troubles auditifs, rétinopathie) et autres handicaps d'origine anté- et périnatale;
    • Nouveau-né en maternité : surveillance, dépistages (organisation, objectifs, résultats);
    • Pathologies du premier mois de vie; diagnostic, traitement et prévention;
    • Problèmes psychologiques liés à la prématurité; suivi à long terme; protection maternelle et infantile.

II - Formation pratique :

  1. Quatre semestres dans les services agréés pour le diplôme d'études spécialisées complémentaires de néonatologie, dont un semestre dans une unité d'obstétrique et deux semestres au moins dans une unité de néonatologie où sont pratiqués les soins intensifs en néonatologie ou dans une unité de réanimation néonatale.
  2. Au cours de sa formation, le candidat doit avoir effectué au moins quarante-huit gardes dans des unités de réanimation néonatale.

REGLEMENT INTERIEUR

Article 1.

Les coefficients des épreuves de l’examen national terminal sont fixés comme suit :

Les modalités suivantes seront appliquées (afin de ne pas modifier les modalités d’examen pour les étudiants en cours de cursus) :

- Ecrit

4 dossiers notés sur 20 soit un total de 80 points

- Mémoire

Il sera désormais noté sur 60 avec 20 points pour la valeur scientifique, 20 points pour la forme et 20 points pour la présentation orale.

- Contrôle continu

pas de modification (présentations notées sur un total de 20 points)

- Participation à la Formation Médicale Continue

Un minimum de 100 points de FMC selon le barème révisé annuellement reste obligatoire pour présenter l’examen, mais le bonus est supprimé.

Une note inférieure à 6/20 à l’une des épreuves est éliminatoire

Article 2.

Les 7 critères de validation des terrains de stage sont définis comme suit :

1. Lits de Néonatologie

2. Le responsable de la formation est temps plein

Il doit justifier d’une compétence en Néonatologie

- Universitaire enseignant au DESC

- DESC Néonatologie

- DIUN

- Attestation de Néonatologie

- Ordinal ou SFN

- JEAN

3. Réunion pédagogique hebdomadaire

Organisation de réunions d’enseignement et présentations de dossiers une fois par semaine au minimum.

4. Bibliographie régulière

Organisation de séance de lecture critique de bibliographie

5. Gardes sur site

6. Actes techniques courants de néonatologie

Par exemple :

- prise en charge en salle de naissance

- intubations

- pose de cathéter central (ombilical ou Jonathan)

- mis en condition pour le transport

- drains de pneumothorax

7. Consultations spécialisées

Suivi post-néonatal

Article 3.

La Maquette de formation est définie comme suit :

A l’issue de leur formation pratique de 2 ans dans des terrains de stage validés, les étudiants devront :

1. Avoir effectué 48 gardes en néonatologie comme senior dont la moitié au moins en réanimation néonatale dans une maternité de Niveau III ou une réanimation pédiatrique polyvalente comprenant au moins 6 lits dévolus au nouveau-né de façon exclusive. Sont assimilées aux gardes, les gardes ou astreintes SMUR ou SAMU à condition qu’au moins un transfert ait été réalisé pendant la garde ou astreinte sur attestation du responsable SAMU/SMUR et sans pouvoir dépasser 1/3 du nombre total

2. Au moins 1 an dans un Service ou département de Néonatologie, Soins Intensifs et Réanimation Néonatals comportant un PU-PH de Pédiatrie ou biologie du développement (en sus de la formation de Néonatologie nécessaire pour valider le DES de Pédiatrie).

3. Une activité en Maternité d’une durée équivalente à 6 mois comprenant :

a. Prise en charge en salle de naissance

b. Participation aux réunions de concertation périnatale et/ou Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal à raison d’une réunion hebdomadaire soit 24 réunions au minimum.

c. Examens de nouveau-nés en secteur post-natal (ou niveau I, II).

4. Avoir participé activement (présentations personnelles) à des présentations bibliographiques, de synthèse ou de dossier sur la base d’un minimum de 1 par mois soit 24 pour les 2 ans de formation.

5. A l’issue de chaque période de stage de 6 mois l’étudiant remplira et fera remplir une fiche de stage définie en annexe qu’il adressera au coordinateur de l’inter région ou du groupe d’inter régions dans lequel il est inscrit.

6. La cohérence de la maquette individuelle de chaque étudiant devra être validée par la Commission Pédagogique.

___________________________________________________________________________

(1) Rappel du règlement intérieur du 15/12/2004 (extraits) :

ARTICLE 1 : … Participation à la Formation Médicale Continue : un minimum de 100 points de FMC selon le barème révisé annuellement reste obligatoire pour passer l'examen, le bonus est supprimé.